Comment passer le permis Drone DGAC et avoir la certification professionnelle ?

Date:

Partager :

L’utilisation de drones connaît une croissance rapide en France, tant pour les professionnels que pour les particuliers. Afin de réguler cette activité et d’assurer la sécurité de tous, la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) a mis en place un examen pour obtenir un permis drone.

Qu’est-ce que le permis drone ?

Le permis drone est une certification officielle délivrée par la DGAC. Il atteste que le détenteur possède les compétences théoriques nécessaires pour piloter un drone en toute sécurité. Le titre exact est « Certificat d’aptitude théorique pour télépilote de drone civil multi-catégories » ou simplement « Certificat de télépilote ».

Pour être éligible au permis drone, il faut être âgé d’au moins 16 ans et avoir suivi une formation théorique reconnue par la DGAC. Cette formation est proposée par des organismes agréés et couvre différents domaines tels que l’aéronautique, la météorologie, la sécurité des vols, etc.

Les différentes catégories de drones

Il existe plusieurs catégories de drones, selon leur taille, leur poids et leurs capacités. La classification de ces drones est importante, car elle détermine les règles qui s’appliquent à leur utilisation. Selon la DGAC, les drones sont classés en :

  • Drone de catégorie A : moins de 900g et exclusivement utilisé à des fins récréatives ou sportives
  • Drone de catégorie B : entre 900g et 2kg, utilisé pour des activités professionnelles
  • Drone de catégorie C : entre 2kg et 25kg, utilisé pour des travaux aériens professionnels
  • Drone de catégorie D : plus de 25kg, soumis à des règles très strictes et une autorisation spécifique

Le permis drone multi-catégories vous permettra de piloter un drone dans toutes ces catégories.

L’examen Drone DGAC : déroulement et contenu

L’examen de la DGAC est un test théorique qui évalue vos connaissances dans différents domaines liés au pilotage d’un drone. Voici quelques exemples de sujets abordés lors de cet examen :

  • Règlementation relative aux drones
  • Principes de base de l’aéronautique
  • Météorologie
  • Sécurité des vols
  • Navigation et communication avec les autres usagers de l’espace aérien

Cet examen se divise en plusieurs parties, chacune étant consacrée à un thème spécifique. Il y a généralement une quarantaine de questions et vous devez obtenir un score minimum de 75% pour valider l’examen. La durée totale de l’épreuve est d’environ 1h30.

Préparer l’examen

Pour réussir l’examen Drone DGAC, il est recommandé de suivre une formation auprès d’un organisme agréé par la DGAC. Ces formations couvrent le programme exigé pour l’examen et sont dispensées par des instructeurs qualifiés. Elles sont accessibles en ligne ou en présentiel, en fonction de vos disponibilités et de vos préférences. De nombreux supports pédagogiques sont proposés, tels que des cours vidéos, des quiz interactifs, des fiches synthèse, etc.

N’hésitez pas à vous procurer un manuel de formation spécifique à la préparation du certificat de télépilote. Ce type de document vous fournira toutes les informations nécessaires pour bien comprendre la règlementation, les notions théoriques et pratiques du pilotage d’un drone.

Comment s’inscrire et passer l’examen ?

Une fois votre formation terminée, vous devez vous inscrire à l’examen en ligne sur le site de la DGAC. Il vous sera demandé de fournir certaines informations, comme :

  • Votre nom et prénom
  • Votre date de naissance
  • Le nom de l’organisme de formation
  • La date de fin de formation

Après validation de votre inscription, vous recevrez une convocation pour passer l’examen dans un centre agréé par la DGAC. Vous devrez vous munir de votre convocation et d’une pièce d’identité valide le jour de l’examen.

Après l’examen

Les résultats de l’examen sont généralement disponibles sous quelques jours après la passation. Si vous avez réussi, vous recevrez votre certificat de télépilote par voie électronique. Avec ce précieux sésame en main, vous êtes désormais autorisé à piloter un drone dans le cadre légal et en respectant les règles de sécurité imposées par la DGAC.

Pour aller plus loin : les formations pratiques

Le permis drone délivré par la DGAC atteste de vos compétences théoriques, mais il est également important de maîtriser la pratique du pilotage. Plusieurs organismes proposent des formations pratiques, qui vous permettront de :

  • Découvrir et maîtriser les commandes de différents types de drones
  • Apprendre à réaliser des manoeuvres spécifiques et sécuritaires
  • Acquérir des compétences professionnelles, comme la prise de vues aériennes ou la cartographie

Ces formations pratiques ne sont pas obligatoires pour obtenir votre permis drone, cependant elles peuvent être un atout considérable pour développer vos compétences en matière de pilotage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire aussi

Comment devenir pilote de drone professionnel ?

Que vous soyez un amateur qui n’a jamais volé avant, mais propulsé par vos rêves et votre passion...

Les meilleures applications mobiles pour drone

Les drones sont devenus un outil indispensable pour la photographie aérienne, la surveillance et bien d'autres domaines. Pour...

Quelles sont les offres des assurances pour assurer son drone ?

Les drones sont devenus très populaires au cours des dernières années, à tel point qu'ils ont conquis un...

Comment piloter un drone avec un smartphone ?

Le pilotage de drones est devenu une activité très populaire ces dernières années. De plus en plus de...